Liens d'accessibilité

Comores : toujours pas de trace des boîtes noires de l’avion yéménite


Les officiels Français démentent avoir localisé la boite noire de l'avion de Yemeni Airways qui s’est abîmé au large des Comores hier, avec 153 passagers à son bord. Le signal enregistré par les secouristes ne provenait pas des boites noires en question comme le suggéraient plusieurs sources ce matin. Le vol de Yemenia Airways en provenance de Paris s’est écrasé, à l’aube, hier, tandis qu’il approchait de Moroni, dans la Grande Comore.

Un seul survivant a été retrouvé. Il s’agit d’une adolescente de 14 ans qui voyageait avec sa mère. La jeune Bahia Bakari s’est accrochée à des débris flottants pendant quelques douze heures avant d’être secourue.

Des Comoriens furieux à la suite de l’accident d’hier ont tenté, à Paris, d’empêcher des passagers d’embarquer sur un autre vol de Yemenia Airways. Le vol est finalement parti avec seulement 60 des 160 passagers prévus. Yemenia Airways a promis de verser à la famille de chaque victime de l’accident de mardi environ 28 000 dollars de « compensations préliminaires. »

XS
SM
MD
LG