Liens d'accessibilité

Iran : les partisans de Mousavi à nouveau dans la rue


Des milliers de partisans du candidat réformateur Mir Hossein Mousavi ont manifesté à Téhéran, aujourd’hui, en dépit l’interdiction des manifestations contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. Des témoins disent avoir entendu des tirs durant la manifestation, provoquant un mouvement de foule parmi les quelques 100.000 personnes venues protester contre le résultat de la présidentielle. Muni d’un haut-parleur, Mir Hossein Mousavi s’est adressé à ses partisans après s’être hissé sur le toit d’une voiture.

L’administration Obama se dit profondément troublée par les violences postélectorales rapportées en Iran et les allégations de fraudes électorales. Le porte parole du département d’Etat a dit que Washington suit de près les derniers développements à Téhéran, mais qu’il reste prêt à discuter directement avec l’Iran de son programme nucléaire controversé.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exhorté les leaders iraniens à respecter la volonté du peuple au moment ou ce dernier réclame une enquête sur les allégations de fraude électorale.

Pour leur part, les ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne réunis au Luxembourg ont également demandé que le régime de Téhéran accepte les demandes d’enquête sur de supposées fraudes électorales. Ils ont aussi exprimé leur inquiétude concernant l’usage de la force contre des militants réformateurs qui contestaient l’issue du scrutin.

XS
SM
MD
LG