Liens d'accessibilité

L’Ouganda accuse la RDC de prendre les devants dans un différend frontalier


L’Ouganda accuse la RDC d’avoir établi un poste-frontière sur les rives du Lac Albert sans attendre que la question frontalière ait été tranchée. Les deux pays sont opposés par un litige frontalier au sujet du Lac Albert, qui regorge de pétrole. En août 2007, l’Ouganda avait déjà accusé l’armée congolaise d’avoir tué un ingénieur britannique travaillant pour la compagnie canadienne Héritage, qui fait de la prospection pétrolière sur le lac.

Les deux pays se sont engagés par la suite à œuvrer pour l’exploration et l’exploitation commune des champs d’hydrocarbures transfrontaliers. Mais aujourd’hui un responsable local ougandais du district de Nebbi, qui longe le bassin du lac Albert, accuse la RDC d’agression.

XS
SM
MD
LG