Liens d'accessibilité

Somalie : les islamistes furieux au sujet de la prolongation du mandat de l’AMISOL


Les insurgés islamistes somaliens dénoncent la décision du Conseil de sécurité de l’ONU de prolonger jusqu’au 31 janvier 2010 le mandat des troupes de l’AMISOM, la Mission d’observation militaire de l’Union africaine en Somalie. Les Nations unies soutiennent un gouvernement illégitime, a déclaré à des journalistes Ali Mohamud Rageh, porte-parole du groupe militant Al-Shabab. M. Rageh a averti que de nouvelles attaques au mortier et d’autres attentats-suicide viseront les soldats de l’Union africaine si ceux-ci ne quittent pas le pays.

Les troupes de l’AMISOM resteront en Somalie tant que ce pays aura besoin d’eux et ne se laisseront pas intimider par al-Shabab ou tout autre groupe, a prévenu, de son côté, le représentant spécial de l’Union africaine en Somalie, Nicolas Bwakira.

Le contingent de l’AMISOM se compose de quelques 4 000 soldats ougandais et burundais, qui aident le gouvernement intérimaire somalien dans la lutte contre les insurgés islamistes. Le Conseil de sécurité de l’ONU a, jusqu’ici, refusé la requête de l’Union africaine que des Casques bleus prennent la relève en Somalie.

XS
SM
MD
LG