Liens d'accessibilité

Le Danemark pourrait extrader le Rwandais Silvère Ahorugeze accusé d’avoir pris part au génocide de 1994


La Cour suprême suédoise s’est prononcée en faveur de l’extradition du Rwandais Silvère Ahorugeze suspecté d’avoir participé au génocide de 1994. M. Ahorugeze était directeur de l’aviation civile rwandaise et serait impliqué dans 28 meurtres commis le 7 avril 1994. Il était refugié au Danemark depuis 2001.

En Juillet 2008, on le reconnait à l’ambassade du Rwanda en Suède, et depuis août 2008, le Rwanda réclame son extradition. Alors que la Suède va peut-être accéder à cette demande, Amnesty internationale critique cette décision par crainte que le procès ne soit pas équitable. Les associations de rescapés du génocide, quant à elles, y sont tout à fait favorables.

Pour le président du collectif IBUKA, Theodore Simburudali, « le Rwanda vient de juger plus d’un million de génocidaires devant les juridictions gacaca et (…) Silvère ne devrait pas être considéré comme quelqu’un au-dessus de la loi. »

XS
SM
MD
LG