Liens d'accessibilité

Somalie : l’Erythrée condamne l’appel de l’Union africaine à des sanctions contre elle


Le gouvernement érythréen s’est insurgé contre l’appel de l’Union africaine à des sanctions contre l’Erythrée qu’elle accuse d’aider les insurgés islamistes en Somalie. Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union a agi de manière irresponsable et sur la base d’accusations sans fondement, a fait savoir le ministère érythréen des Affaires étrangères, aujourd’hui, dans une déclaration.

L’Union africaine, la Somalie, les Etats-Unis et l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) – bloc régional est-africain – ont tous accusé l’Erythrée de fournir des armes et des fonds aux insurgés somaliens. Asmara a, à plusieurs reprises, rejeté ces accusations, et se dit victime d’une conspiration internationale.

Mardi soir, les insurgés somaliens ont tiré au mortier contre le palais présidentiel à Mogadiscio, faisant au moins sept victimes civiles.

XS
SM
MD
LG