Liens d'accessibilité

La Cour suprême de Californie maintient l'interdiction du mariage gay


Par une majorité écrasante, la Cour suprême de Californie a estimé que la décision de bannir le mariage entre personnes du même sexe est un « amendement permis par la Constitution ». Et ce alors que cinq Etats de l’Union - Connecticut, Iowa, Maine, Massachusetts et Vermont – reconnaissent déjà le mariage gay.

Dix-huit mille mariagesgay avaient déjà été célébrés lorsque le projet de loi intitulé « Proposition 8 » est entré en vigueur. Cette proposition de loi interdisant le mariage entre personnes du même sexe a été approuvée par référendum par les électeurs de Californie lors des élections générales de novembre dernier. Elle avait été soumise au référendum après la décision en mai 2008 de la Cour suprême de Californie d’autoriser les couples homosexuels à se marier.

Des groupes pro-homosexuels avaient immédiatement saisi la justice, mais mardi, la Cour suprême de Californie les a donc déboutés. Une décision immédiatement contestée dans les rues de San Francisco par les militants gay, dont certains ont bloqué des carrefours, ce qui a entraîné leur arrestation.

Parmi les opposants du mariage entre homosexuels : le Révérend Lou Sheldon de la Coalition pour les valeurs traditionnelles. « C'est une victoire pour le peuple souverain. C’est si important dans notre système de gouvernement et donc je suis enchanté que la Cour ait entendu raison, » a déclaré le Révérend Sheldon.

Parmi les homosexuels, c’est la déception. Néanmoins les activistes ont promis de poursuivre leur lutte, disant qu’il fallait soumettre un autre projet de loi qui annulerait la Proposition 8. « Nous renverserons la Proposition 8. Nous allons faire en sorte que la Californie soit un endroit où la liberté et la justice pour tous sont de nouveau une réalité » a déclaré Lorri Jean, haute responsable du Centre pour les Gay de Los Angeles.

La Proposition 8, qui limite le mariage à une union entre un homme et une femme, a été adoptée en novembre par 52% de l’électorat. La Cour suprême de Californie a décidé, à une majorité écrasante - 6 voix contre une - que, contrairement à ce qu’affirmaient les opposants à la Proposition 8, le référendum était légal. En même temps, les juges se sont accordés sur la validité de milliers de mariages entre personnes du même sexe célébrés en 2008, entre mai et novembre.

Les activistes qui espèrent faire renverser la Proposition 8 affirment qu’ils vont cibler les membres de minorités raciales, dont les Latinos et les noirs, un grand nombre d’entre eux ayant voté en faveur de cette loi. Le Révérend Eric Lee de la Southern Christian Leadership Conference à Los Angeles, espère qu’on pourra les faire changer d’avis.

« Les Africains-Américains votent généralement pour soutenir ou restaurer les droits civiques de ceux qui ont été opprimés ou victimes de discrimination » souligne le Révérend Lee. Donc, il faut leur expliquer la situation, ajoute-t-il.

D’autres militants gay, dont l’avocate Elissa Barrett, expliquent qu’il est temps également de mener une action auprès des communautés religieuses – églises, mosquées et synagogues.

Bref, affirment les partisans du mariage entre personnes du même sexe : le combat ne fait que commencer, même si en Californie, les adversaires de ce type d’union estiment que l’affaire est close.

XS
SM
MD
LG