Liens d'accessibilité

Les civils continuent à fuir les combats à Mogadiscio


Des habitants de Mogadiscio fuyaient samedi, suite aux combats acharnés entre les forces gouvernementales somaliennes et les insurgés islamistes, par crainte d'une reprise des affrontements qui ont fait au moins 45 morts, en majorité des civils, et au moins 180 blessés.

On chiffre à environ 49.000 le nombre de résidents de la ville qui ont déjà été déplacés par la contre-offensive déclenchée vendredi par l’armée pour chasser les islamistes de leurs bastions dans la ville.

L'Union africaine (UA) a accusé vendredi soir l'Erythrée d’armer et de financer les insurgés et a demandé au Conseil de sécurité de l'ONU de prendre des sanctions contre Asmara. Des allégations que l’Erythrée rejette, se disant la victime d’un complot international.

L'UA a notamment demandé au Conseil de Sécurité d'imposer une zone d'exclusion aérienne en Somalie ainsi que le blocus des ports et aéroports et de prendre des sanctions contre l'Erythrée.

XS
SM
MD
LG