Liens d'accessibilité

Espace: fin de la mission d’Atlantis


L'équipage de la navette spaciale Atlantis a achevé son importante mission de remise en état du télescope Hubble et s'apprête à regagner la terre. L’équipage d’Atlantis a remis le télescope Hubble dans l’espace à l’aide du bras robotisé de la navette. Le commandant de bord d’Atlantis , Scott Altman, a évoqué quelques-unes des difficultés rencontrées par cette mission. « Je pense que cette mission a montré le triomphe de l’homme sur les défis qu’il est amené à relever : tout ne s’est pas passé comme prévu, mais nous sommes parvenus à contourner tous les écueils », a-t-il dit.

Lors de leurs cinq sorties dans l’espace, les astronautes ont été confrontés à diverses situations délicates : zone parsemée de débris, écrous gelés... Malgré cela, l’équipage d’Atlantis a réussi à installer un nouveau matériel de prises de clichés d’une valeur de 132 millions de dollars et à équiper le télescope Hubble d’un spectromètre. Ce dispositif aidera les scientifiques à mieux comprendre comment se forment les planètes, les étoiles et les galaxies.

Au cours de cette mission, les astronautes ont aussi remplacé des circuits électriques imprimés et installé des batteries neuves. Dans ces conditions, ce télescope spatial devrait pouvoir fonctionner au moins jusqu’en 2014.

En près de 20 ans, Hubble a permis d’obtenir des photos spectaculaires des galaxies et des nouvelles étoiles, ce qui a révolutionné notre compréhension de l’univers.
Les manuels d’astronomie vont sans doute devoir être réécrits à nouveau car ce télescope rénové sera plus puissant que jamais, fait observer Ed Ruitberg, le No 2 pour la gestion du programme Hubble.

Le télescope pourrait notamment fournir une réponse à l’une des grandes questions « Sommes-nous sommes seuls dans l’univers? », a dit Ruitberg. En attendant la réponse à ces questions fondamentales, les astronautes à bord d’Atlantis préparent leur retour sur la Terre. L’atterrissage de la navette est, en principe, prévu pour vendredi.

XS
SM
MD
LG