Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : La passation de pouvoir entre ex-chefs rebelles et préfets n’a pas démarré dans le Nord


C’est aujourd’hui que devait débuter la passation de pouvoir entre les ex-chefs rebelles et les préfets, dans le Nord du pays de la Côte d’Ivoire. « Le cadre permanent de concertation (CPC) a noté avec satisfaction que la date du 20 mai a été retenue pour le démarrage des passations des charges entre les commandants de zones des Forces armées des Forces nouvelles (FN) et le corps préfectoral», indiquait le communiqué sanctionnant la fin de la rencontre entre le président ivoirien Laurent Gbagbo et ses principaux opposants à Ouagadougou.

Toutefois, l’opération n’a pas démarré comme prévu. Un communiqué du ministère invoirien de l’Intérieur l’a reportée au mardi, 27 mai, sans autre précision, explique avec Bamba Idrissa, chef du service politique international à Soir Info à Abidjan. M. Idrissa a fait état d’un problème « de coordination entre le ministère et les Forces nouvelles. »

XS
SM
MD
LG