Liens d'accessibilité

Grands Lacs : fin de la visite de la délégation du Conseil de sécurité


La délégation du Conseil de sécurité de l’ONU qui séjourne en Afrique a achevé mardi par la République démocratique du Congo, sa visite dans la région des Grands Lacs. Les membres de la délegation se sont entretenus à Kinshasa avec les présidents des deux chambres du parlement, le premier ministre Adolphe Muzito et le président Joseph Kabila.

La délégation onusienne a exprimé son soutien aux autorités congolaises, notamment sur le processus de paix engagé avec le Rwanda. Il a été évoqué aussi l’avenir de la MONUC, la mission des Nations Unies au Congo. Dans ses entretiens avec le président Kabila, la délégation a souligné la nécessité pour le pays de se doter d’une armée véritablement républicaine.

Avant la RDC, la délégation du Conseil de sécurité s'était rendue au Rwanda, où elle a eu des entretiens avec le président Paul Kagame.

En rapport avec cette visite de la délégation du Conseil de sécurité, Human Rights Watch a publié un document accusant les troupes congolaises de meurtres, de viols, ainsi que d’autres crimes de guerre. Selon cette ONG, les troupes qui opèrent dans le Nord-Kivu ont attaqué des villages et tué au moins 19 personnes depuis le mois de janvier. Par ailleurs, 140 viols ont été signalés et des femmes auraient été soumises à l’esclavage sexuel.


XS
SM
MD
LG