Liens d'accessibilité

Obama annonce de nouvelles normes pour les véhicules


Le président Barack Obama a annoncé de nouvelles normes strictes à l’échelle nationale pour les véhicules. But de l’initiative: réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Ces normes devraient commencer à être appliquées à partir de 2012, et devraient porter à la fois sur les émissions de gaz des véhicules et leur consommation d’essence. L'objectif est de faire passer d'ici à 2016 la consommation moyenne autorisée pour les véhicules neufs (voitures et pick-ups) à 15 kilomètres au litre.

Avec ce plan, dévoilé mardi à la Maison-Blanche en présence de dirigeants syndicalistes et de responsables des géants de l’automobile, Washington espère en cinq ans diminuer de 30% les émissions de gaz à effet de serre et économiser près de deux milliard de barils de pétrole.

Pourle président Obama, les États-Unis sont à un tournant, un moment historique qui leur permettront de se libérer de leur dépendance vis-à-vis du pétrole étranger, réduire la pollution et entamer leur transition vers une économie basée sur l’énergie propre.

« Le statu quo n’est plus acceptable. Alors que les États-Unis représentent moins de 5% de la population mondiale, nous créons en gros un quart de la demande mondiale de pétrole. Et cet appétit représente un coût gigantesque » a déclaré M. Obama.

Le chef de l’exécutif américain a fait valoir que les États-Unis sont pénalisés par la volatilité des marchés du pétrole, par le fait que les importations d’or noir alourdissent le déficit de la balance commerciale, alors même que des milliards de dollars partent vers des pays que Washington préfèrerait peut-être ne pas soutenir, s’il n’en dépendait pas au plan énergétique. Sans oublier le changement climatique.

« Ce qui est d'autant plus tragique, c’est que nous sommes conscients de ces coûts d'une manière ou d'une autre depuis les pénuries d’essence des années 1970, et pourtant trop peu a été fait » a expliqué le président Obama.

Les fabricants d’automobiles se sont dits favorables à l’initiative du président, parce qu’elle permettra notamment d'harmoniser toute une gamme de réglementations et mettra fin aux longues batailles juridiques menées par l'industrie automobile contre les normes imposées par différents États, dont la Californie.

Mais le coût des nouvelles normes pourrait être difficile à absorber, puisqu’on le chiffre en moyenne à 1.300 dollars par véhicule, dont 700 à la charge du consommateur. M. Obama a fait valoir qu’à terme, les économies de carburant compenseront dans une certaine mesure les acheteurs.

XS
SM
MD
LG