Liens d'accessibilité

Sri Lanka : le gouvernement affirme avoir vaincu les Trigres Tamoul


Le président sri lankais Mahinda Rajapaksa affirme que l’armée de son pays a défait les rebelles des Tigres Tamoul après près de trois décennies de guerre civile. S’exprimant aujourd’hui, en Jordanie, il a dit qu’il retournera chez lui, dans un pays désormais débarrassé des « actes barbares » des rebelles.

Les escarmouches se poursuivent dans le Nord de la zone de combat alors que l’armée sri lankaise contrôle la totalité des côtes du pays. Des sources militaires sri lankaises disent que les rebelles Tamoul s’apprêtent à se suicider en masse. Ces derniers ne se sont pas rendus et n’ont pas directement concédé la défaite. Cependant, leur groupe a réitéré, samedi, son appel à la fin des hostilités. Le gouvernement sri lankais a rejeté les nombreux appels au cessez-le-feu.

Le Sri Lanka fera face aux conséquences de son refus d’arrêter les combats et d’autoriser l’accès des agents humanitaires dans la zone de combat, a averti le Premier ministre britannique Gordon Brown, aujourd’hui. Près de 200 000 civils Tamoul du Nord du Sri Lanka ont été déplacé par les combats depuis le début de l’offensive gouvernementale en cours.

XS
SM
MD
LG