Liens d'accessibilité

Mauritanie: la médiation sénégalaise se heurte à l’intransigeance des parties mauritaniennes


Le président sénégalais Abdoulaye Wade s'est rendu, jeudi, à Nouakchott, dans le cadre des efforts en vue d'amener les parties mauritaniennes à résoudre la crise que traverse leur pays depuis l'année dernier. Après son départ, la médiation sénégalaise s’est poursuivie ce vendredi sous les auspices du ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheick Tidiane Gadio. Une médiation en butte, dit-on, à l’intransigeance des parties prenantes de la crise mauritanienne.

Le chef de la junte mauritanienne, le général Mohamed Ould Abdel Aziz a exclut tout report de l’élection présidentielle du 6 juin prochain, « donc la médiation n’a plus sa raison d’être », estime Isselmou Ould Moustapha, directeur de publication de Tahalil Hebdo à Nouackchott. Pour leur part, les adversaires du putsch demandent à voir, avant tout, un ordre du jour bien défini des efforts de médiation, précise Isselmou Ould Moustapha.

XS
SM
MD
LG