Liens d'accessibilité

Nigeria : le MEND s’empare d’un bateau et de ses 15 membres d’équipage


Le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND), le principal groupe militant de la région nigériane du delta du Niger, a annoncé avoir saisi un bateau et pris en otage ses 15 membres d’équipage. Le navire en question, le MV Spirit, a été détourné mercredi, indique un communiqué des militants diffusé par e-mail.

Le colonel Rabe Abubakar, porte-parole militaire nigérian, a confirmé à l’AFP qu’un cargo a été arraisonné avec ses membres d'équipage à bord. Toutefois, il n’a précisé ni l’identité du navire, ni le nombre ou la nationalité des membres d’équipage. Selon le colonel Abubakar, un autre bateau a été attaqué et son capitaine capturé.

Le MEND a annoncé qu’à partir de samedi, à minuit, le delta du Niger deviendra une zone d’exclusion aérienne pour les hélicoptères et hydravions des compagnies pétrolières. Le groupe avait précédemment donné 24 heures à ces compagnies pour évacuer leur personnel de la région.

Les rebelles affirment que l’armée nigériane a attaqué deux de leurs bases tôt mercredi et qu’ils ont, à leur tour, lancé des raids contre des bases militaires nigérianes en représailles. Un porte-parole militaire nigérian a confirmé ces combats, mais soutient qu’ils ont été provoqués par le MEND.

XS
SM
MD
LG