Liens d'accessibilité

Les FDLR à nouveau actifs dans l'est de la RDC


Au moins 60 civils ont été tués à Busurungi, une localité du Nord-Kivu proche du Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), lors d'attaques attribuées aux rebelles hutus rwandais (FDLR), a annoncé l'Office des Nations unies pour les affaires humanitaires (OCHA).

Les rebelles opèrent dans la région depuis la fin du génocide de 1994 au Rwanda. En début d’année, les armées rwandaise et congolaise avaient lancé une offensive conjointe contre les FDLR dans l’Est de la RDC, mais des rebelles ont à nouveau infiltré la région dès le départ des forces rwandaises.

En Avril, l’ONG de défense des droits humains Human Rights Watch avait averti que les rebelles lançaient des représailles contre les civils, apparemment pour se venger de l’offensive militaire du début de l’année.


XS
SM
MD
LG