Liens d'accessibilité

Centrafrique : Abel Goumba n’est plus


L’un des pionniers politiques de la RCA, le professeur Abel Goumba, s’est éteint hier à Bangui, à l’âge de 82 ans. M. Goumba a été l’un des fondateurs de la République centrafricaine et défenseur de la démocratie dans ce pays. Très actif politiquement, il s’est présenté à cinq reprises aux élections présidentielles, sans succès. Abel Goumba était également professeur de médecine, enseignant-chercheur, écrivain et fondateur du Front patriotique pour le progrès (FPP).

La nouvelle de son décès suscite diverses réactions en République centrafricaine. Pour Jean Christ Zounguere, journaliste au quotidien « Le Citoyen » à Bangui, Abel Goumba était une figure emblématique et un symbole de lutte pour la démocratie. Pour le professeur Jean Louis Ndama, Maitre de conférence a l’Université de Bangui, la vie d’Abel Goumba se décline en trois phases : la première où, aux côtés de Barthélémy Boganda, il aura marqué l’imaginaire centrafricain, la deuxième et la troisième où il aura plutôt progressivement succombé à l’attrait du pouvoir.

XS
SM
MD
LG