Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : Jacob Zuma porté à la tête de la nation par le Parlement


En Afrique du sud, le Parlement, dominé par l’ANC a élu hier, à une écrasante majorité, le leader de ce parti, Jacob Zuma, Président de la république. Monsieur Zuma, qui sera investi à la tête de l’état samedi, s’est engagé à promouvoir le développement et l’unité nationale dans son discours d’acceptation de son nouveau poste.

« Avec l’appui de mon organisation, l’ANC, et de tous les sud-africains, j’espère conduire le pays sur la voie de l’amitié, la coopération, l’harmonie, l’unité et des changements plus rapides », a déclaré le président-élu. M. Zuma a dit que la priorité immédiate de son gouvernement sera d’apporter une réponse décisive aux défis de la crise économique mondiale.

Il a assuré que son administration laissera « marques indélébiles » dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la lutte contre la criminalité, de la création d’emplois, de la réforme agraire et du développement rural. Les investisseurs sont impatients de voir le ministre des Finances Trevor Manuel conserver son poste. Très respecté du monde des affaires, ce dernier a toutefois eu des relations tendues avec les syndicats.

L’élection de Jacob Zuma à la tête de l’Afrique du Sud marque un « comeback » politique. Le leader de l’ANC avait été limogé de son poste de vice-président en 2005, en rapport avec une affaire de corruption. Il avait dû batailler fermer pour prendre contrôle de l’ANC et conduire ce parti à une éclatante victoire aux élections générales du mois dernier.

XS
SM
MD
LG