Liens d'accessibilité

Niger: les rebelles touaregs disent être sur la voie de la paix


Le président nigérien Tanja Mamadou a lancé, lundi, les travaux d’Imouraren, la plus grande mine d’uranium du Continent. La veille le président nigérien avait reçu, à Agadez, les représentants des trois factions rebelles touaregs du pays. Ces rebelles acceptent le principe de déposer les armes.

« On n’a jamais pris les armes pour revendiquer un pays, (…) on a pris les armes dans le but de poser des problèmes politiques, des revendications politiques avec l’Etat du Niger », explique Issoufou Maha du Front Patriotique Nigérien, le FPN, l’une des factions rebelles du Niger. Selon Maha, la crise s’est dénouée quand le président Tandja a accepté de reconnaître les groupes rebelles et de discuter directement avec eux. Pour leur part, les groupes rebelles ont accédé au souhait du président Tandja de déposer les armes comme préalable au dialogue, a indiqué Issoufou Maha.

XS
SM
MD
LG