Liens d'accessibilité

S.O.S  pour le Lac Tchad


Le Lac Tchad est menacé de disparition. « De 1964 à maintenant, sa capacité hydraulique a dimuné de près de 90% », explique Modibo Traoré, expert en chef de la gestion des ressources naturelles à la Banque africaine de développement (BAD). Si rien n’est entrepris pour sa sauvegarde, ce lac risque de disparaître dans vingt ans, a dit l’expert.

Le sommet des chefs d’Etat de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT) a lancé un appel pour sauver le Lac Tchad. La CBLT a ainsi la BAD et d’autres bailleurs de fonds d’une requête dans ce sens. La BAD a élaboré un programme tenant compte de la multiplicité des bailleurs de fonds. Certains avaient déjà accepté de financer un programme préliminaire destiné à sauvegarder les écosystèmes du Lac Tchad, a indiqué le chef de la gestion des ressources naturelles de la BAD. 30 millions de personnes réparties entre le Tchad, le Niger, le Nigeria et le Cameroun, et la RCA dépendent du bassin du Lac Tchad pour leur survie, a souligné Modibo Traoré.

XS
SM
MD
LG