Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Barack Obama marque ses 100 premiers jours à la Maison-Blanche


Cela fait exactement 100 jours, aujourd’hui, que le président Barack Obama est arrivé à la Maison-Blanche. Dans un « forum citoyen » organisé dans un lycée de St. Louis, dans le Missouri, le chef de l’exécutif américain a mis l’accent sur ses diverses initiatives, notamment dans les domaines de l’économie et de la santé. Il a rappelé que son action s’inscrit dans la ligne directe des promesses qu’il avait faites pendant sa campagne.

« Nous nous sommes redressés après avoir mordu la poussière et nous avons entrepris la tâche de rebâtir l’Amérique », a-t-il déclaré. Le président Obama a évoqué les grands axes de sa politique pour jeter les nouveaux fondements de la croissance économique.

« Pour être à même de faire face à la concurrence nous devons réaliser de nouveaux investissements dans l’éducation, dans les energies renouvelables, la santé, doter Wall Street de nouvelles règles pour récompenser le dynamisme et l’innovation », a-t-il souligné.

Depuis sa prise de fonctions le 20 janvier, le chef de l’exécutif a entrepris un ambitieux programme. Il a fait adopter, par le Congrès, un plan de relance de l’économie assorti d’une enveloppe de près de 790 milliards de dollars, mais a aussi lancé des initiatives visant à secourir le secteur financier et l’industrie automobile américaine.

Dans le domaine de la sécurité intérieure et de la politique étrangère, le président Obama a ordonné la fermeture du centre de détention de Guantanamo, à Cuba. Il a changé l’approche de Washington à l’égard des guerres en Irak et en Afghanistan.

Par ailleurs, Barack Obama s’est employé à redorer l’image de marque des Etats Unis à l’étranger ; il a tendu la main au monde musulman, fait des ouvertures en direction d’âpres rivaux de Washington : Cuba, l’Iran et le Venezuela.

Actuellement, 60% des Américains disent approuver l’action du président . Mais Barack Obama est maintenant confronté à un défi majeur : la grippe porcine - il y a près de 160 cas de morts suspectes au Mexique et l’épidémie gagne maintenant les Etats Unis et d’autres parties du globe.

XS
SM
MD
LG