Liens d'accessibilité

RDC : les groupes armés du Nord-Kivu disparaissent… sur le papier


Les groupes armés de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC, ont signé le 18 février dernier un document consacrant la fin de leur existence. Ce document signale également la fin du processus d’intégration des ex-combattants dans l’armée nationale et la démobilisation d’autres. « Désormais, c’est par la voie politique que les ex-combattants qui vont entrer dans la vie civile pourront s’exprimer tandis que d’autres seraient déjà intégrés dans l’armée », a expliqué l’abbé Apollinaire, coordonateur de la commission de suivi des accords de Goma.

Signer cet acte de décès des groupes armés signifie-t-il réellement la disparition de ces groupes armés dans le Nord-Kivu ? Rien n’est moins sûr, disent certains leaders des anciens groupes armés, qui font état de l’existence de groupes incontrôlés dans cette région.

XS
SM
MD
LG