Liens d'accessibilité

Iran : la journaliste irano-américaine Roxana Saberi condamnée à huit ans de prison


La justice iranienne a condamné, aujourd’hui, à huit ans de prison, la journaliste irano-américaine Roxana Saberi. Emprisonnée en Iran, Saberi était accusée d’espionnage au profit des Etats-Unis. Le président Obama est profondément déçu de cette sentence, a fait savoir la Maison Blanche. L'avocat de Saberi a fait savoir qu’il entend interjeter appel. La jeune femme de 31 ans, qui a la double nationalité, travaillait en Iran pour divers médias. Elle a été arrêtée en janvier sous l’accusation de travailler dans le pays sans autorisation. Cette journaliste américaine pratiquait tout simplement du journalisme, a déclaré Dennis McDonough, directeur-adjoint du Conseil national de sécurité de la Maison-Blanche.

En début de mois, les autorités iraniennes ont ajouté au dossier de Roxana Saberi le chef d’accusation d’espionnage, affirmant que Saberi utilisait le journalisme comme couverture pour communiquer des informations classées secrètes aux services de renseignement américains. Les Etats-Unis ont rejeté cette accusation comme étant « dénuée de tout fondement.» Les autorités américaines poursuivront vigoureusement leurs efforts en direction du gouvernement iranien au sujet du cas de saberi, a fait savoir la secréatire d'Etat américaine Hillary Clinton.

XS
SM
MD
LG