Liens d'accessibilité

Mauritanie : Ba Mamadou à la tête du pays pour 45 jours


Le chef de la junte mauritanienne, le général Mohammed Ould Abdel Aziz, a démissionné du Haut Conseil d’Etat et de l’armée pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle du 6 juin. Il l’a annoncé hier dans un discours qui a mis fin à un suspens qui n’en était pas un. C’est l’ancien président du Sénat, M. Ba Mamadou dit Mbaré qui va assurer l’intérim et pour 45 jour.

Ce sera la première fois qu’un négro-mauritanien dirigera le pays. Cette succession s’est opérée en application de l’article 40 de la Constitution de 1991 modifiée en 2006, explique Abdoulaye Dia, professeur d’histoire au lycée de Boghé. « C’est la première fois qu’un Noir occupe ces fonctions », concède M. Dia avant d’ajouter : « s’il avait été élu par le peuple, en dce moment, on aurait parlé d’un événement historique. »

XS
SM
MD
LG