Liens d'accessibilité

Corne de l'Afrique: la lutte contre les pirates s'intensifie en haute mer


La lutte contre la piraterie au large des côtes est-africaines se fait de plus en plus vigoureuse. Le cargo américain Liberty Sun est en route pour Mombasa au Kenya, après avoir déjoué une attaque de pirates somaliens. Le bateau est à présent sous escorte de la marine américaine. Il a été atteint par plusieurs grenades et a essuyé des tirs à l’arme automatique, mais personne n’a été blessé au cours de l’incident. Les membres d’équipage ont pu se barricader dans la salle des machines lors de la tentative d'assaut.

De son cote, la marine de guerre française a capturé 11 pirates en attaquant leur navire aujourd’hui. Le navire des pirates a été intercepté à 900 km, à l’est du port kenyan de Mombasa. Les 11 pirates sont détenus à bord de la frégate française Nivôse, qui prend part à l’opération lancée par l’Union européenne en vue de protéger les voies maritimes dans le golfe d’Aden.

Aujourd’hui également, la police française a interrogé, à Rennes, trois pirates somaliens capturés vendredi, dans l’Océan indien. Les trois seront jugés en France, a fait savoir le ministre français de la Défense, Hervé Morin. Les commandos français étaient intervenus pour libérer cinq otages à bord du voilier français Le Tanit. Deux des pirates ainsi que le propriétaire du bateau, Florent Lemaçon, ont été tués dans l’opération.

XS
SM
MD
LG