Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : la société civile perplexe après l’appel des délégués généraux des Forces nouvelles à la démission de Guillaume Soro


Un climat d’expectative prévaut en Côte d'Ivoire après l’appel des délégués généraux des Forces nouvelles, l’ex-rébellion, demandant à leur leader, le premier ministre Guillaume Soro, de quitter le gouvernement. « Le même jour où ces propos ont été publiés, le porte-parole du Premier ministre, en la personne de Méité Saindoux, a fait une autre déclaration qui contredit pratiquement ce qu’ont décidé les délégués des Forces nouvelles », explique Enoch Bah, président de l’ONG « Mouvement national pour l’éveil des consciences.» Malgré les assurances du Premier ministre et de son gouvernement, cela n’augure rien de bon pour les élections en Côte d’Ivoire, estime Enoch Bah.

XS
SM
MD
LG