Liens d'accessibilité

Somalie: face-à-face tendu entre l’US Navy et des pirates retenant un capitaine américain


Les pirates somaliens envoient plusieurs navires précédemment détournés dans la zone maritime où l’Américain Richard Phillips, capitaine du cargo « Maersk Alabama», est retenu par d’autres pirates. C’est que rapportent des responsables maritimes en Afrique de l’Est. Les pirates, qui retiennent Phillips à bord d’un canot de sauvetage, menacent de l’exécuter si jamais ils étaient attaqués et exigent le paiement d’une rançon contre sa libération. Selon un pirate que cite l’agence Reuters, cette rançon s’élèverait à deux millions de dollars.

Dans une interview accordée au service somali de la VOA, un pirate somalien à bord d’un navire koweitien a menacé de tuer les 17 membres d’équipage que ses hommes retiennent depuis le mois de mars.

Un navire de guerre américain, le « U.S, Bainbridge » suit le canot transportant le capitaine américain. Un autre bâtiment de l’Us Navy, le « Halyburton », qui est équipé d’hélicoptères, est également arrivé sur place, indique-ton au Pentagone.

Le gouvernement français, qui également aux prises avec des pirates dans la région, a fait état de la mort, aujourd’hui, de la mort d’un otage et de deux pirates dans une opération des forces françaises pour libérer un yacht arraisonné la semaine dernière. Trois pirates ont été arrêtés et quatre otages, dont un enfant, libérés.

XS
SM
MD
LG