Liens d'accessibilité

Violentes manifestations à Strasbourg


La police a usé de gaz lacrymogènes pour disperser des protestataires qui ont incendié et vandalisé divers bâtiments du côté français du pont de l'Europe, qui relie la France à l’Allemagne. Certains des protestataires réclamaient la fin de la guerre, d’autres le démantèlement de l’Otan.

Les manifestations avaient commencé dans le calme, mais à la mi-journée, la situation a dégénéré lorsque certains protestataires ont jeté des cocktails Molotov, des pierres et des bouteilles sur les forces de l’ordre chargées de les empêcher d’atteindre la zone d’accès restreint autour des sites du sommet, dans le centre de Strasbourg.

D’autres manifestations avaient déjà eu lieu jeudi et vendredi à Baden-Baden dans le sud de l’Allemagne, où se sont déroulées d’autres réunions de l’Otan.

XS
SM
MD
LG