Liens d'accessibilité

CPI : deux ex-chefs de milice congolais à la barre à partir du 24 septembre


Les procès de deux ex-chefs de milice de la RDC, Germain Kapanga et Mathieu Ngudjolo, accusés de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, s'ouvrira le 24 septembre devant la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye, a annoncé la Cour. Ces procès seront les deuxième et troisième de la CPI, après l'ouverture, le 26 janvier, de celui de l'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga.

Me John Kalala Kabamba, président de la Fédération des droits de l’homme de la RDC, estime que le travail de l’accusation sera relativement facile. Il se félicite de ce que la CPI mette un frein à l’impunité en RDC. « Cela paraît comme l’affaire la moins difficile (…) que la Cour va examiner quand on compare avec l’affaire Procureur contre Thomas Lubanga », a expliqué Me Kabamba.

XS
SM
MD
LG