Liens d'accessibilité

France: Rose Kabuye autorisée à regagner le Rwanda


La justice française a permis à Rose Kabuye, chef du protocole de la présidence rwandaise, de rentrer dans son pays. Mme Kabuye avait été mise en examen pour son rôle présumé dans l'attentat qui a coûté la vie, en avril 1994, au président rwandais Juvenal Habyarimana. Selon certains media, le mandat d’arrêt dont elle faisait l’objet a été levé. Toutefois, son avocat, Me Bernard Maingain, rappelle qu’elle avait simplement été mise en examen, et qu’aucun mandat d’arrêt n’avait été émis contre elle.

« Il n’y pas d’acte volontaire de main levée de mandat par la justice française, l’action est plus technique que celle-là », a expliqué Me Maingain. Les mesures de contrôle judiciaire prises par les autorités françaises contre Rose Kabuye « ont été scrupuleusement respectées » par cette dernière, si bien qu’elle est « en mesure de rentrer au Rwanda en toute liberté », a fait savoir son avocat.

XS
SM
MD
LG