Liens d'accessibilité

Congo-Brazzaville : l’opposition se félicite des propos du président Sarkozy sur la prochaine présidentielle


De passage au Congo-Brazzaville,jeudi, le président français Nicolas sarkozy s’est entretenu avec son homologue congolais Denis Sassou Nguesso. Il a également rencontré une délégation des partis de l’opposition. Pour Pascal Tsaty Mabiala, secrétaire général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (PADS), le principal parti d’opposition, et porte-parole du Front uni des partis de l’opposition, « c’est une grande première », au Congo, qu’un chef d’Etat français en visite accepte de rencontrer l’opposition.

M. Tsaty Mabiala affirme que l’analyse du président Sarkozy concernant la prochaine présidentielle congolaise « coïncide exactement » avec le point de vue de l’opposition. La maitrise du corps électoral et la gestion du processus électoral par une autorité indépenante figurent parmi les points relevés par Nicolas sarkozy, a expliqué le porte-parole du Front uni de l’opposition congolaise.

XS
SM
MD
LG