Liens d'accessibilité

Madagascar : l’Union africaine suspend la Grande Ile, désormais privée de l’aide non humanitaire américaine


L’Union africaine a suspendu, aujourd’hui, Madagascar après la décision d’Andry Rajoelina de se proclamer président. La Communauté pour le développement de l’Afrique australe (SADC) a, de son côté, appelé à la prise de sanctions contre les instigateurs de ce qui constitue, de l’avis de l’organisation, un coup d’Etat.

De leur côté, les Etats Unis ont suspendu leur aide « non humanitaire » à la Grande Ile. La position américaine est presque similaire à celles de l’Union africaine et de la SADC, a déclaré le secrétaire d’Etat adjoint américain par intérim chargé des Affaires africaines, Philip Carter. « Nous demandons aux Malgaches de revenir à un processus constitutionnel et démocratique par des élections », a dit M. Carter.

Pour ce qui est du calendrier électoral, Washington est du même avis que l’Union africaine, à savoir que ces élections doivent intervenir sous les six mois, a précisé le secrétaire d’Etat adjoint américain par intérim chargé des Affaires africaines. Toute décision du régime Rajoelina qui irait dans le sens contraire ne va qu’accentuer l’isolement de Madagascar, a averti Philip Carter.

XS
SM
MD
LG