Liens d'accessibilité

Madagascar : Andry Rajoelina occupe le palais présidentiel à Antananarivo


Le président malgache Marc Ravalomanana a annoncé, à la radio nationale, sa démission et la remise du pouvoir à un directoire militaire dirigé par l’amiral Hyppolite Ramaroson. Le leader de l’opposition Andry Rajoelina est, pour sa part, entré aujourd’hui dans le palais présidentiel vide d’Antananarivo, sous les acclamations de ses partisans et des soldats mutins, qui avaient investi le bâtiment hier, alors que le président Ravalomanane se trouvait dans sa résidence en dehors de la capitale malgache.

« Je suis mandaté par les 60 partis politiques de l’opposition à diriger le pays pendant une période de transition », al déclaré le leader de l'opposition dans une interview accordée à la VOA hier. Andry Rajoelina assure que l’objectif est de préparer et d’organiser des élections libres et équitables. Lorsqu’il lui a été rappelé que l’Union africaine s’oppose, par principe, à un tel changement de régime à Madagascar, Andry Rajoelina a répondu : « l’Union africaine est contre cela peut-être, mais est-ce que l’Union africaine pourra accepter un président de la République qui ne respecte pas la Constitution, qui instaure la dictature à Madagascar ? »

XS
SM
MD
LG