Liens d'accessibilité

Guinée : les Forces vives proposent la création d’un Conseil national de transition


Les Forces vives guinéennes – qui regroupent les partis politiques, les centrales syndicales et les organisations de la société civile - ont convenu, mercredi, de proposer à la junte militaire au pouvoir la mise sur pied d’un Conseil national de transition ainsi qu’un chronogramme pour la tenue des élections d’ici décembre 2009. Le Conseil « sera considéré comme l’organe législatif et de pilotage; il aura pour mission de réviser la Loi fondamentale, les lois organiques et le code électoral y compris, ensuite de faire valider l’ensemble de ces textes par un référendum populaire », a expliqué le représentant d’un parti ayant pris part aux tractations.

Toutefois, la question du calendrier électoral continue de diviser les Forces vives. Certains membres veulent que les élections législatives se tiennent avant la présidentielle, d’autres sont pour le l’inverse. La question du financement constitue un autre obstacle de taille sur la voie des élections en Guinée. Selon les estimations, ce pays a besoin d’environ 21 millions de dollars pour l’organisation des deux scrutins.

XS
SM
MD
LG