Liens d'accessibilité

Obama présente un plan pour contrer le déclin de l'enseignement américain   


Le président Barack Obama a présenté aujourd’hui à Washington son plan pour améliorer l’enseignement aux États-Unis et en faire, dit-il, un sujet d’envie dans le monde. Dans ses propos à la chambre de commerce de la minorité hispanique, le chef de l’exécutif a tout d’abord souligné que les Américains n’en ont pas pour leur argent, pour ce qui est de la qualité de l’enseignement dans leur pays.

« En dépit de moyens qui n’ont pas leur pareils dans le monde, nous avons laissé les notes de nos élèves baisser, nos écoles tomber en ruine, la qualité de nos enseignants devenir insuffisante et les autres nations nous dépasser », a affirmé Barack Obama.

Pour le chef de l’exécutif, ces mauvais résultats des Etats-Unis en comparaison avec ceux de beaucoup de pays étrangers ne sont pas imputables aux écoliers américains.

« Ce n’est pas que leurs enfants soient plus intelligents que les nôtres. C’est que ces pays sont plus futés dans leur méthode d’enseignement de leurs enfants. Ils passent moins de temps à enseigner des sujets qui n’ont pas d’importance et consacrent plus de temps aux sujets qui le sont, et à préparer leurs enfants non seulement pour l’école secondaire et l’université mais pour aussi pour une carrière », a souligné le président américain.

Parmi les solutions préconisées par le chef de l’exécutif pour améliorer la qualité de l’enseignement aux États-Unis en ce début du 21ème siècle : l’allongement de l’année scolaire.

« Les défis d’un nouveau siècle exigent que l’on passe davantage de temps dans les salles de classe. Si on peut le faire en Corée du Sud, nous pouvons en faire de même ici aux États-Unis », a affirmé le chef de l’exécutif.

Le président Obama a offert d’autres suggestions pour améliorer la compétitivité des enfants américains. « Il est temps d’exiger davantage de nos étudiants, de commencer à récompenser les bons enseignants et de cesser d’excuser les mauvais professeurs. Il est temps d’exiger des résultats à tous les niveaux du gouvernement »a déclaré M. Obama.

Le chef de l’exécutif a rappelé à ce propos que son plan de relance de l’économie prévoit 5 milliards de dollars d’investissements dans des programmes d’amélioration de la qualité de l’enseignement, notamment pour les enfants handicapés physiques ou mentaux.

XS
SM
MD
LG