Liens d'accessibilité

Guinée : l'ancien Premier ministre François Lonseny Fall bientôt dans l’arène politique


L’ancien Premier ministre guinéen François Lonseny Fall a annoncé qu’il retourne dans son pays natal pour former un parti politique et prendre part au débat politique national. « Je considère que la Guinée est, aujourd’hui, dans la situation dans laquelle tous ses fils doivent venir à son chevet pour essayer de relever ce pays », a-t-il déclaré dans une interview à la VOA.

Depuis le 27 août 2007, M. Fall était à la tête du Bureau d’appui des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BONUCA). Avant cela, il avait dirigé le Bureau politique des Nations Unies pour la Somalie de 2005 à 2007. Premier ministre de la Guinée à partir de février 2004, il démissionnera quelques mois plus tard, à la faveur d’une mission en Europe, expliquant qu’il n’avait pas les coudées franches pour accomplir la mission que le défunt président Lansana Conté lui avait confiée.

« Il faut que tous les Guinéens s’engagent dans la voie du redressement, (…) dans la voie de la refondation », a-t-il expliqué, ajoutant qu’il fait confiance au chef de la junte militaire au pouvoir à Conakry, le capitaine Moussa Dadis Camara et à ses promesses de rétablir la démocratie en Guinée après le coup d’Etat du 23 décembre dernier.

Beaucoup de questions attendent d’être résolues en Guinée au cours des dix prochains mois en préparation des élections prévues cette année, estime, de son côté, Richard Montcris du bureau ouest-africain de l'ONG International Crisis Group à Dakar. Des controverses peuvent naître « sur le nombre de partis, sur le rôle du Premier ministre, sur l’âge des candidats aux élections présidentielles » et le danger est que ces controverses ralentissent la transition, a-t-il averti.

XS
SM
MD
LG