Liens d'accessibilité

Ghana : le couvre-feu a été reconduit à Bawku dans le Nord-Est


Des violences opposant les etnies Kussasi et Mamprusi ont coûté la vie à au moins cinq personnes à Bawku, dans le Nord-Est du Ghana. Le ministre ghanéen de l’Intérieur a annoncé, lundi, que le couvre-feu sur la localité serait reconduit pour une semaine. Ce couvre-feu nocturne dure chaque jour de minuit à 4 h du matin.

Dans un communiqué, le président John Evans Atta Mills a appelé les protagonistes à déposer les armes et ordonné le renforcement du personnel de sécurité déployé dans la région pour mettre fin aux violences. Il a également demandé au vice-président John Dramani Mahama de se rendre à Bawku pour tenter de faciliter un accord à l’amiable entre les différentes parties.

XS
SM
MD
LG