Liens d'accessibilité

RDC : fin de mission pour les soldats rwandais


Les troupes rwandaises venues dans l'Est de la RDC prendre part à la traque des miliciens hutus rwandais des FDLR s'apprêtent à amorcer leur retrait. Une cérémonie officielle est prévue mercredi, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en RDC, pour marquer le début de l'opération.

« il faut savoir si tout le monde va rentrer parce qu’il y en a qui étaient rentrés dans le cadre de la rébellion et dont ne sait pas comment ils vont rentrer », fait remarquer Kubuya Muhangi, porte parole du Conseil régional des ONG du Nord-Kivu, qui regroupe une cinquantaine d’associations de développement de cette province congolaise. Relevant que nombre de rebelles FDLR ne sont ni désarmés, ni rapatriés, M. Muhangi estime que la situation n’a pas tellement évoluée.

Dans l’extrême Nord-Est du pays, les attaques des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur ont fait près 900 morts ces dernières semaines. Les soldats ougandais qui étaient venus en RDC pour les combattre aussi vont se retirer avant la fin du mois. Les affrontements suivis des représailles de rebelles de la LRA ont fait des milliers de déplacés qui manquent de tout près de frontières avec le Soudan, explique Serge Pfister de Médecins sans frontières-Suisse basé à Dungu.

XS
SM
MD
LG