Liens d'accessibilité

Nigeria : Greenpeace dénonce la transformation du pays en poubelle électronique


L’Association écologiste Greenpeace estime que le Nigéria est en train d’être transformé en poubelle électronique. Chaque mois, près de 500 containers contenant près de 400 mille ordinateurs d’occasion, des téléphones portables qui ne marchent plus, de vieilles télévisions ou des consoles usées sont déchargés au port de Lagos. Toutes ces vieilleries électroniques contiennent de produits toxiques comme du mercure du plomb ou du Cadmium. Greenpeace s’inquiète de ce phénomène qui ne touche pas que le Nigéria malheureusement.

Les produits qui ne sont pas recyclés en Europe sont clandestinement exportés vers l’Afrique, indique Martin Bésieux de l’association Greenpeace. « C’est un phénomène qui est bien explicable parce qu’il y a beaucoup de métaux précieux dans ces télévisions, dans ces vieux ordinateurs, dans ces vieux produits électroniques », explique M. Bésieux, ajoutant qu’il revient aux pays développés de « contrôler leurs déchets.»

XS
SM
MD
LG