Liens d'accessibilité

Le nouveau ministre de la Justice qualifie les Etats-Unis de « nation de couards » au plan racial


Eric Holder est le premier Afro-Américain à occuper le poste de ministre de la Justice dans l’histoire des États-Unis. Il a été nommé par le président Barack Obama, et vient de prendre ses fonctions.

« En ce qui concerne les questions raciales, nous avons toujours été, et, à mon avis, nous continuons d’être de trop de façons, essentiellement une nation de couards » a déclaré le ministre de la justice.

M. Holder a fait cette déclaration mercredi dans son ministère, à l’occasion d’une cérémonie marquant le Mois de l’histoire afro-américaine. Les Américains moyens, a-t-il fait valoir, ne discutent pas suffisamment les uns avec les autres des questions raciales. Résultat: beaucoup de problèmes restent entiers, a-t-il ajouté.

« Si nous devons progresser dans ce domaine, nous devons nous sentir suffisamment à l’aise les uns avec les autres, et être suffisamment tolérants pour avoir des conversations franches sur les questions raciales qui continuent de nous diviser » a déclaré M. Holder.

Le ministre de la justice s’est dit préoccupé par le fait qu’en fin de semaine et dans le cadre de leur vie privée, les Américains mènent toujours des vies séparées, même si les lieux de travail ont été largement intégrés au plan racial.

« On ne peut vraiment comprendre l’Amérique sans comprendre l’expérience historique du peuple noir dans le pays. En résumé, pour atteindre le cœur de l’Amérique, il faut se pencher sur son âme raciale » a souligné M. Holder.

Le ministre de la justice a exhorté les Américains de toutes les origines raciales à profiter du mois de février pour mener des dialogues sur les questions raciales. Eviter de le faire, a-t-il fait valoir, pourrait conduire – et nous citons, « à une stagnation et polarisation » raciales au sein de la société.

XS
SM
MD
LG