Liens d'accessibilité

Indonésie : la secrétaire d’Etat Hillary Clinton en visite à Djakarta


La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton séjourne à Djakarta, en Indonésie, deuxième étape de sa tournée en Extrême-Orient. L’inclusion de ce pays dans l’itinéraire de son premier voyage à l’étranger en tant que chef de la diplomatie américaine témoigne de l’importance croissante de l’Indonésie dans la région. Cette visite s’inscrit, en effet, dans le cadre des efforts de l’administration Obama en vue d’améliorer les liens entre les Etats-Unis et le monde islamique, des relations difficiles depuis l’invasion américaine de l’Irak en 2003.

Après ses entretiens avec son homologue indonésien Hassan Wirajuda, Hillary Clinton a souligné la détermination de Washington à établir un nouveau partenariat renforcé avec Djakarta. L’Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde, prouve que l’Islam, la démocratie et la modernité peuvent non seulement coexister, mais prospérer ensemble, a-t-elle ajouté. « Les Etats-Unis et l’Indonésie partagent plus que de simples intérêts. Nous avons des valeurs en commun. Nous avons choisi tous les deux la démocratie. L’Indonésie a connu une grande transformation ces 10 dernières années…Le pays a établi des institutions fortes et en pleine expansion….Il a intégré et développé une société civile dynamique, tout en respectant les droits de l’homme », a expliqué Mme Clinton, ajoutant que l’Indonésie se bat avec succès contre le terrorisme et l’extrémisme.

Pour Mme Clinton, le partenariat renforcé avec l’Indonésie devrait également aider les deux pays à faire face à des problèmes pressants, comme la crise économique ou les changements climatiques.

Le ministre indonésien des Affaires étrangères, Hassan Wirajuda, a, de son côté, mis l’accent sur l’amitié et la bienveillance de ses compatriotes envers les Etats-Unis, des sentiments renforcés par les relations privilégiées entre le président Barack Obama et l’Indonésie, pays où le chef de l’exécutif américain a vécu pendant quatre ans dans son enfance. « Le président Obama a des supporters fervents ici en Indonésie… sans le droit de vote bien sûr. Le gouvernement et le peuple indonésiens aimeraient beaucoup accueillir le président Obama quand il viendra en Indonésie… Je peux dire que nous sommes impatients », a déclaré M. Wirajura en émettant le vœu que la secrétaire d’Etat Clinton transmette ce message au président Obama.

Toutefois, il n’y a pas eu que des manifestations de joie à l’arrivée de Mme Clinton à Djakarta. Un groupe de d’étudiants musulmans a protesté contre sa visite dans le pays devant l’ambassade des Etats-Unis. Plusieurs protestataires ont lancé des chaussures contre une caricature de la secrétaire d’Etat américaine.

XS
SM
MD
LG