Liens d'accessibilité

Nigeria : grève d’avertissement des employés de Total contre l’insécurité dans le delta du Niger


Les employés du géant pétrolier français Total ont déclenché, aujourd’hui, une grève d’avertissement de trois jours pour protester contre la multiplication des attaques contre les installations pétrolières et les enlèvements des travailleurs du secteur pétrolier dans le delta du Niger. Des centaines d’eux ont bloqué l’entrée des bureaux de Total à Port Harcourt pour dénoncer cette situation avant de se disperser.

Le PENGASSAN, le puissant syndicat des cols blancs du secteur du pétrole et du gaz, avait également menacé de déclencher une grève aujourd’hui, toujours en rapport avec la question de l’insécurité, avant de se raviser. L’insécurité dans le delta du Niger « risque de miner même l’existence du Nigeria à partir du moment où (…) les revenus pétroliers ne sont plus comme avant », explique le professeur Tundonu Amosu, vice-recteur de l’Université de Lagos.

XS
SM
MD
LG