Liens d'accessibilité

Mauritanie : nouvelles sanctions de l’Union africaine contre la junte


Six mois après le coup d’Etat du 6 août 2008, qui a renversé le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Ould Abdallahi, l’Union africaine a pris de nouvelles sanctions contre les auteurs du putsch et le gouvernement qui en est issu. Il leur est désormais interdit de voyager en dehors de la Mauritanie. L’Union avait donné jusqu’au 6 Octobre dernier aux dirigeants militaires mauritaniens pour rétablir l’ordre constitutionnel dans leur pays.

« Nous allons nous engager avec force pour que ce coup d’Etat échoue, pour que le pays retourne à la légalité constitutionnelle », a déclaré Ahmed Ould Samb, porte parole du président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

XS
SM
MD
LG