Liens d'accessibilité

Guinée : la société civile préoccupée par les remous au sommet de l’Etat


L’interpellation du secrétaire permanent du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDP), au pouvoir, le colonel Aboubacar Sidiki Camara, n’est plus qu’un mauvais souvenir. L’intéressé a depuis lors regagné son domicile. Nombreux sont, dès lors, ceux qui en Guinée, s’interrogent. Le secrétaire général de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante, Iboune Conté est de ceux-là. « Nous allons réunir, à partir du samedi, 31 janvier 2009, l’ensemble de nos démembrements au niveau régional et préfectoral et tous les réseaux au niveau national pour nous exprimer sur cette période transitoire », a-t-il expliqué.

M. Conté a souligné « l’engagement de la société civile à aller vers les élections pour un transfert paisible du pouvoir aux civils. » Tout en faisant état d’un « environnement assez complexe » en Guinée, le secrétaire général de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante dit que la société civile jouera son rôle pour que le pays puisse renouer avec les régimes civils.

XS
SM
MD
LG