Liens d'accessibilité

Somalie : situation incertaine après le départ des troupes éthiopiennes


L’armée éthiopienne a achevé, dimanche, son retrait total de la Somalie après deux ans de présence aux côtés du gouvernement intérimaire somalien. Les islamistes somaliens, qui avaient été chassés du pouvoir il y a deux ans par les Ethiopiens, ont recommencé à s’agiter. Un attentat suicide à fait 14 morts ce week-end à Mogadiscio. Le départ des Ethiopiens va-t-il signifier retour du chaos en Somalie ? Rolland Marchal, rédacteur en chef de la revue Politique africaine et spécialiste de la Corne de l’Afrique, ne voit pas nécessairement le chaos, mais plutôt la capitale somalienne « divisée en zones d’influence, qui seront plutôt respectées par les différents groupes insurgés et le gouvernement » ; une situation qu’on avait déjà vue, rappelle l’expert.

Toutefois, selon Roland Marchal, il faut tout de même s’attendre« à une constellation d’incidents, notamment à Mogadiscio, afin de tester les rapports de force qui existent entre les différents d’insurgés et le gouvernement.» Le spécialiste de la Corne de l’Afrique voit, par contre, un problème pour les soldats de la Force africaine présents à Mogadiscio et « qui semblent un peu être pris en otage par cette situation. »

XS
SM
MD
LG