Liens d'accessibilité

RDC : Kinshasa souhaite l’extradition de Laurent Nkunda


Les autorités de Kinshasa ne cachent pas leur satisfaction après l’annonce de l’arrestation, par le Rwanda, du général déchu Laurent Nkunda. Le leader du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), groupe rebelle en lutte contre le gouvernement congolais a été arrêté par les troupes rwandaises pour avoir tenté de s’opposer aux opérations militaires conjointes des troupes rwandaises et congolaises, a expliqué le major Jill Rutaremara, porte-parole militaire rwandais.

Plus de 1500 soldats rwandais avaient franchi la frontière commune mardi pour prendre part à ces opérations, qui visent à désarmer les rebelles hutu rwandais des FDLR. Le gouvernement congolais est « satisfait de cette arrestation, qui est un geste positif que le Rwanda vient de poser », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende Omalanga.

« Le Rwanda a arrêté Nkunda parce que la République démocratique du Congo recherche Nkunda pour des crimes qui ont été commis au Congo », a-t-il précisé. Selon M. Mende Omalanga, Kinshasa souhaite que Nkunda soit extradé « parce qu’il est sous un mandat d’arrêt délivré par le procureur militaire » de la RDC ».

XS
SM
MD
LG