Liens d'accessibilité

L’investiture du président Obama célébrée au Kenya et dans le reste de l’Afrique


Dans son discours d’investiture, le président Barack Obama a fait allusion aux gens regardant la cérémonie dans les grandes capitales occidentales, tout comme dans le village natal de son défunt père, au Kenya.


La fête bat son plein dans ce village, Kogelo, où les habitants ont immolé, tôt ce matin, deux bœufs pour des festivités qui dureront toutes la semaine. Des hommes d’affaires locaux ont fourni l’argent nécessaire aux célébrations. Quelques 3 000 personnes ont regardé la cérémonie d’investiture sur un téléviseur grand écran installé pour l’occasion par une chaîne de télévision kenyane et un journal. Cependant, certains Kenyans sont frustrés que huit ministres aient été envoyés à Washington pour l’investiture de M. Obama aux frais du gouvernement alors que le pays est sous la menace de la famine.

Réagissant à l’arrivée du président Barack Obama à la Maison Blanche, le président sénégalais Abdoulaye Wade a souligné que les Africains ne doivent pas attendre beaucoup du nouveau président américain. Sa première priorité sera de résoudre la crise financière américaine et non pas dramatiquement changer les relations avec L’Afrique, a déclaré M. Wade sur une chaîne de télévision américaine.


XS
SM
MD
LG