Liens d'accessibilité

Optimisme dans le monde après l’investiture du président Obama


Des millions de téléspectateurs du monde ont pu suivre, en direct, la cérémonie d’investiture du nouveau président américain, Barack Obama. En Europe, la chancelière d’Allemagne Angela Merkel a adressé ses félicitations au nouveau chef de l’exécutif américain. « C’est un jour très spécial, non seulement pour les Etats Unis d’Amérique, mais aussi pour des milliards de gens, dans le monde entier », a dit Mme Merkel. Le chef du gouvernement allemand dit espérer que va s’instaurer une forte coopération transatlantique.

« Nous attendons avec impatience de lui qu’il se mette au travail, pour que nous puissions changer le monde avec lui », a déclaré,de son côté, le président français Nicolas Sarkozy dans son message de félicitations. Le nouveau président américain est un homme de grande vision et de détermination, estime le Premier ministre britannique Gordon Brown. Les autorités japonaises disent, de leur côté, qu’elles espèrent un renforcement des relations entre leur pays et les Etats-Unis sous le président Obama.

Dans le village japonais d’Obama, des danseurs ont effectué une danse hawaïenne en l’honneur de Barack Obama, ce dernier ayant grandi à Hawaï. Le ministère chinois de la Défense a appelé le président Obama à améliorer les relations militaires et cesser les ventes d’armes à Taïwan. Les célébrations ont aussi eu lieu en Indonésie. D’anciens camarades de classe de Barack Obama se son réunis à Djakarta – où le nouveau président y a effectué ses études primaires – pour se remémorer le petit garçon qu’ils ont connu et qui dirige maintenant le pays le plus puissant du monde.

Selon un sondage de la BBC effectué auprès de plus de 17 000 personnes dans 17 pays, de nombreux habitants du monde sont optimistes au sujet de la présidence Obama. 67% d’entre eux pensent que le nouveau président américain améliorera les relations entre les Etats-Unis et le reste du monde.

Dans son discours d’investiture,le président Barack Obama a défini, dans ses grandes lignes, ce qu’il convient de faire. Les problèmes, dit-il, sont nombreux et complexes – qu’il s’agisse de la crise économique mondiale, des guerres en Irak et en Afghanistan ou encore des défis que posent le renforcement des vieilles alliances et la nécessité d’en constituer de nouvelles.



XS
SM
MD
LG