Liens d'accessibilité

Santé : la mort en couches, un danger permanent  dans pays en développement


Les femmes des pays les moins développés, en majorité des pays d’Afrique subsaharienne, risquent 300 fois plus de mourir en couches ou de complications liées à la grossesse que les femmes des pays industrialisés. C’est ce que révèle le dernier rapport annuel de l’Unicef sur la Situation des enfants dans le monde, présenté jeudi, à Johannesburg. De surcroit, un enfant né dans un pays en développement risque 14 fois plus de mourir au cours du premier mois de sa vie qu’un enfant né dans un pays développé.

« Au Niger, une femme a un risque de 1 sur 7 de mourir lors de la grossesse ou l’accouchement ; ce ne veut peut être pas dire grand-chose, mais en Irlande, (...) pour avoir un enfant, (…) en Irlande, pays le plus pauvre, ce risque-là est de 1 sur 476000 », explique Dr Renee Van de Weerdt, conseillère principale de l’UNICEF pour la survie de l’enfant.

XS
SM
MD
LG