Liens d'accessibilité

Ghana: John Evans Atta-Mills élu président de la République


Le candidat de l’opposition ghanéenne, le professeur John Evans Atta-Mills, sera le prochain président du pays. A l’issue d’un nouveau scrutin vendredi, dans le district de Tain, il a défait le candidat du parti au pouvoir, Nana Akufo-Addo, par moins 41 000 voix au plan national, remportant 50,23% des suffrages exprimés. Cette annonce a été faite samedi par le président de la commission électorale ghanéenne, Kwado Afari-Gyan.


Vice-président sous le régime du président Jerry Rawlings, le professeur John Atta-Mills en était à sa troisième tentative de conquérir la présidence. Son parti, le Congrès national démocratique, et le parti au pouvoir, le Nouveau Parti patriotique, se sont mutuellement accusés de fraude électorale, mais le président de la Commission électorale a dit ne pas disposer d’assez de preuves pour invalider les résultats du deuxième tour.


Le candidat du parti au pouvoir a concédé la défaite. Toutefois, Nana Akufo-Addo a fait savoir que les avocats du partis saisiront la justice au sujet d’accusations d’intimidation de ses militants par ceux de l’opposition. John Atta-Mills a, de son côté, déclaré à ses partisans qu’il espère que les deux partis pourront œuvrer ensemble pour bâtir un Ghana meilleur. Il a assuré les autres Ghanéens qu’il sera le président de tous, et qu’aucune discrimination ne sera tolérée.


Le succès du président élu intervient après la victoire de son parti aux législatives. Le Congrès national démocratique contrôlera 114 des 228 sièges de l’Assemblée nationale.
Agé de 64 ans et originaire de la région centrale du Ghana, John Evans Atta-Mills a étudié le droit à l’Ecole des études orientales et africaines de Londres et été boursier Fulbright à la faculté de droit de l’université Standford en Californie. Nageur accompli, le président élu du Ghana est un ancien membre de l’équipe nationale ghanéenne de hockey. Son épouse Ernestina Naadu Mills et lui ont un fils de 19 ans.


XS
SM
MD
LG